Regard d'antiquaire

regard d'antiquaire: le blog qui vous parle du marché de l'art, des antiquités, de la restauration d'objets d' art,tout l'univers des arts décoratifs.

Antiquités et Antiquaires sur le site Proantic.com

26 mars 2009

La Faïence de Grand Feu et de Petit Feu

Les différentes Faïences

Le nom de faïence dérive de Faenza, d'une localité d'Italie ou on fabriqua de bonne heure ces sortes de céramiques. La faïence est une poterie recouverte d'un émail opaque dans la composition duquel entre l' oxyde d'étain, qui rend cet émail blanc et opaque. La couleur de la terre est donc dissimulée par une belle surface blanche, support idéal pour le décor.
On distingue plusieurs techniques dans le décor: les faïences de grand feu, les faïence de petit feu et la faïence fine


La Faïence de Grand Feu

Après une recuisons dit "au dégourdi" à basse température (500° à 600°), l'objet est recouvert d'un émail stannifère, le décor coloré qui se compose d'oxyde métallique est posé sur l'émail cru sans aucune possibilité de correction car la terre à ce stade est encore poreuse et boit la couleur. Apres le décor réalisé la pièce subit une deuxième cuisson à haute température (800°-900°). Les couleurs au grand feu sont peu nombreuses, car la cuisson à haute température empêche d'obtenir les rouges, les roses, les ors. On trouve dans le décor au grand feu , le bleu de cobalt qui est le plus utilisé, le violet de manganèse, le vert de cuivre et le jaune d'antimoine. Le rouge de fer n'est pratiquement pas utilisé car il devient presque noir à très haute température.

 

 

Faience décor grand feu de joseph clérissy

  • Vase d'apothicaire fabrique Joseph Clérissy (Marseille)
  • Fin du XVIIème siècle, faïence décor de grand feu
  • En bleu et manganèse


Faïence de Petit Feu

les oxydes métalliques, mêles à des fondants, sont posés sur une faïence émaillée déjà cuite, ce qui permet de cuire les couleurs à une température plus basse, et d'obtenir des tons nuancés qui autrement, brûleraient tel les roses, l'or, le vert pale qui apparaissent alors. C'est à Strasbourg à partir de 1749 qu'ont emploie cette technique de décor, et la plupart des manufactures de faïence en feront autant par la suite.

faience de Marseille de petit feu

  • Pot-pourri sur piédouche Marseille vers 1760-1765
  • Faïence,décor de petit feu


La Faïence Fine

 

La faïence fine est une technique d'origine anglaise qui fut utilisé pour se rapprocher le plus possible de l' aspect de la porcelaine. C'est une céramique à pâte très fine qui ne nécessite pas d'être cachée, elle n' est donc pas émaillée mais couverte après cuisson d' un vernis plombifère transparent, elle peut recevoir aisément un décor imprimé. La faïence fine a été fabriquée à partir de 1743 en France avec la création de la manufacture de Pont aux choux pour concurrencer à moindre coût les manufactures de porcelaine.

 

faience fine Pont-aux-choux

Chocolatière Manufacture du Pont-aux-choux (1735-1788)
faïence fine

 

Posté par regardantiquaire à 14:18 - Permalien [#]
Tags :