Regard d'antiquaire

regard d'antiquaire: le blog qui vous parle du marché de l'art, des antiquités, de la restauration d'objets d' art,tout l'univers des arts décoratifs.

Antiquités et Antiquaires sur le site Proantic.com

23 mai 2009

Faience de Saint-Porchaire

Faïence fine de la renaissance, la fabrication de la faïence de Saint-Porchaire ne dura que de 1525 à 1565. Elle est l'une des plus étonnantes productions de céramiques connues, on ne sait pas vraiment ou se trouvait la fabrique ni même qui la dirigeait, cependant quelques découvertes archéologiques du XIXème viennent étayer la thèse d'une production Poitevine à Saint-Porchaire ou dans les environs.

Ces faïences sont des objets rares et précieux, il existe actuellement très peu de pièces environ soixante-dix exemplaires, et la plupart sont dans les grands musées tel que le Louvre ou encore le Metropolitan Muséum.  Par leurs qualités artistiques et techniques, par la magnificence de leurs décors et leur production très restreinte, ces faïences étaient réservées à la cour de Henry II, et on les utilisaient comme objets d'apparats.

 

faience de Saint-Porchaire

Faïences de Saint-Porchaire XVIème siècle

La fabrique de Saint-Porchaire produisit de la faïence fine qui ressemble à de la porcelaine, elle rappelle une autre production de faïence fine, créer deux siècles plus tard en 1743, en Angleterre. L'emploi d'une argile très fine (le kaolin)  lui permit de créer des objets en trois dimensions avec des ornements d'une grande précision.

La décoration est incrustée à la manière des nielles (incrustation de terre colorées), le dessin était préalablement imprimé en creux à l'aide de petits fers analogues à ceux dont se servaient les relieurs puis le décor était peint sur la surface préparée, la pièce achevée était enduite d'un vernis plombifère et cuite au grand feu.

Faience de Saint-Porchaire

Salière, faïence de Saint-Porchaire XVIème

On distingue trois périodes de décor

1) les décor sont d'inspiration médiéval, les motifs noirs finement exécutés sont dessinés sur un fond entièrement blanc.

2) On voit apparaître des motifs en "arabesques" avec l'emploi des entrelacs et des mauresques, ces motifs sont inspirés des objets arabes. Toutes les teintes des terres colorées sont utilisées dans la palette décorative avec des traits peints en noir sur une base blanche. les éléments en reliefs sont collés, on retrouve: des masques, des coquilles, saint Jacques, des grotesques, des puttis, ou des formes inspirées de l'architecture de la Renaissance comme les colonnes, les pilastres et  les niches.

3) le décor est caractérisé par l'emploi de figures moulées, il n'y a plus d'éléments de décor noir sur fond blanc typique et ont voit apparaître des émaux jaspés.

Les objets crées par la fabrique de Saint-Porchaire sont de toutes sortes: pichet, hanaps, coupe sur pied, aiguière, gourde, bougeoir, salière....

 

faience de Saint-Porchaire

Gourde et aiguière, faïence de Saint-Porchaire

 Pour en savoir plus:

- Une orfèvrerie de terre Bernard Palissy et la céramique de Saint-Porchaire

Édition de la réunion des Musées Nationaux

-  Le site du Musée de Parthenay

 

 

Posté par regardantiquaire à 20:29 - Permalien [#]
Tags : , ,