Regard d'antiquaire

regard d'antiquaire: le blog qui vous parle du marché de l'art, des antiquités, de la restauration d'objets d' art,tout l'univers des arts décoratifs.

Antiquités et Antiquaires sur le site Proantic.com

07 mars 2012

orchestre de singes, porcelaine de Meissen

Les premiers orchestres de singes musiciens en porcelaine ancienne apparaissent peut-être en France à Mennecy après 1740, mais c'est en Allemagne à Meissen, en Saxe qu'ils connaissent leur plus brillant développement. La manufacture de Meissen a produit de  nombreuses séries  de figurines de scènes de cour d'une grande fantaisie baroque , comme "l’Orchestre des singes en habit  de cour", une collection de 21 singes musiciens colorés en porcelaine .

Orchestre de singes en porcelaine de Meissen

(c) christie's

Johann-Joachim Kàndler a crée cette série de singes musiciens en porcelaine,  satire de l’orchestre de la Cour de Frédéric-Auguste de Saxe, dit « le Fort » vers 1747 , qu'il modifiera  vers 1765 en raison de leur popularité avec l'aide de son collaborateur Peter Reinicke.  Kàndler est le plus célèbre modeleur de Meissen et joua un rôle indéniable comme créateur de la sculpture européenne sur porcelaine. L'apogée de cet artiste de 1735 à 1750 vit la création d'oeuvres nombreuses et variées: animaux, arlequins, comédiens, groupes d'amoureux, scènes mythologiques.

Orchestre de singes en porcelaine de Meissen

(c) christie's

Johann- Joachim Kaendler s'est probablement inspiré pour créer cette parodie d'orchestres aux singes  des illustrations satiriques du peintre ornemaniste français Christophe Huet (1700-1759) émule de Berain et de Gillot, qui décora de chinoiseries le château de Champs (1740), et peignit autour de 1750 les singeries de l'hôtel de Rohan à Paris, un thème très à la mode dans la bourgeoisie de l'époque.

Ces petites singes extrêmement populaire au XVIIIème sont les plus célèbres de tous les figurines en porcelaine d'animaux produite à Meissen, même la marquise de Pompadour, qui était un grand mécène des arts, commanda 19 de ces figures en 1753. Depuis les dessins ont été largement copié par d'autres fabricants de porcelaine à travers l'Europe. La manufacture de  Meissen en produit encore de nos jours.

Les statuettes de la  série originale de l'orchestre de singes de la Cour royale repose sur des socles Rocaille à décor polychrome et rehaussés d'or. Les statuettes sont numérotées et marquées en bleu aux deux épées croisées, marques en creux. Il existe aussi deux modèles très similaires portant douze statuettes.

La série comprend 21 personnages en porcelaine de Meissen et un pupitre.

1. le chef d'orchestre en Habit de cour
2. la violoncelliste
3. Le joueur de tambour
4.le clarinettiste
5. le trompettiste
6. le premier Violon
7. la joueuse de viole
8. le joueur de cornemuse
9. le joueur de cor de chasse
10. une cantatrice
11. le Flûtiste
12. le joueur de triangle
12. le joueur de timbales
13. une chanteuse
14. le joueur de tambourins
15. un joueur de lyre
16. un guitariste
17.une chanteuse
18. un joueur de Basson
19.le pianiste est son piano assis à califourchon sur un singe
20.la harpiste
21. un organiste
22. un pupitre

Posté par regardantiquaire à 15:20 - Permalien [#]
Tags : , , , ,