Regard d'antiquaire

regard d'antiquaire: le blog qui vous parle du marché de l'art, des antiquités, de la restauration d'objets d' art,tout l'univers des arts décoratifs.

Antiquités et Antiquaires sur le site Proantic.com

03 novembre 2012

La commode par Riesener l' ébéniste du Roi.

La commode louis XVI réalisée par l' ébéniste jean-Henri Riesner est très reconnaissable, vantaux en façade, côtés incurvés, tableaux de marqueterie, jeux de bois et surtout une grande qualité d'éxécution. Jean Henri Riesner ébéniste d'origine allemande va marquer le style Louis XVI de son art .

80674425_p

 

Jean Henri Riesner (1734-1806) est probablement l'ébéniste le plus connu du XVIIIème siècle. Il naît en Allemagne et comme de nombreux ébénistes de son temps, il vient à Paris afin d'y accomplir sa futur formation. Riesener rentre dans l'atelier du célèbre ébéniste Jean-françois Oeben, menuisier ébéniste du Roi à l' Arsenal. En 1763 suite à la mort prématurée de Oeben, il prend la direction de l'atelier.

collode louis XVI

Commode Louis XVI de Riesener.
Vantau décoré d'un trophée en marqueterie, côté incurvé.

Petit trianon Versailles

Jusqu'en 1767, il  estampille ses meubles au nom de son prédécesseur Jean-françois Oben, en 1768 Riesner est reçu maître et maintenant il peut enfin estampillé ses meubles avec son propre fer. En 1769 Il achèvera le bureau commandé pour le Roi par Oeben puis le livrera à Versailles. L'ébéniste Riesener va connaître durant le règne de Louis XVI une popularité extraordinaire, sa production de meubles sera l'une des plus importante.

La commode Louis XVI de Riesener

Sur la commode Louis XVI, Riesener va procéder à une fabrication qui va être sa marque de fabrique, il va réaliser un ressaut en façade qui se posera comme un tableau. Ce tableau décoratif pourra se définir en élément d'architecture accompagné de moulures et d'un jeu du bois, ou bien sur des commodes prestigieuses, il y apposera des panneaux de laques ou des trophées en marqueteries, signature de l'art de Riesener.

Riesner réalisera ses commodes comme de véritables oeuvres d'art et afin d'alléger la ligne, l'ébéniste incurvera les côtés, une véritable prouesse dans l'art de l'ébénisterie. Les bronzes ainsi que la qualité d'exécution de ses meubles sont absolument exceptionnels .

 

weisweillerbd

Trés belle commode estampillée Riesener et Weisweiller.
Acajou moucheté - Musée Carnavalet 

 

Riesener s' entourera d'une clientèle fabuleuse, il est l'ébeniste à la mode, le tout Paris veut acheter de ses meubles, son succés va largement dépassé les frontières au point qu' il livrera dans toutes les cours d'Europe, il représente l'art Français.

Mais les meubles de Riesener coûte cher, et son principal client, la couronne, ne peut plus honorer les factures. en 1783 le nouvel intendant général Thierry de Ville D'Avray va juger les prix de l'ébéniste Riesener beaucoup trop élevé, voir ridicule. Alors l'atelier si prolifique et si en vue de Riesener va commencer à décroître rapidement au point même de se faire évincer du prestigieux Garde meuble de la Couronne, au profit d'un autre ébéniste lui aussi Allemand  Guillaume Bennemann .

comode camondo

Commode au splendide Musée Nissim de Camondo
Elle a la particularité d' avoir ses tiroirs cachés derrière
ses deux vantaux coulissants ornés d'un trophée de fleurs 

En 1789 la révolution éclate, les clients prestigieux fuient la terreur et se réfugient en Angleterre, Riesener perd définitivement toutes commandes, il emploie ses compagnons ébénistes à la réalisation de crosses de fusils 

En octobre 1791, on procède à la vente des trésors de Versailles, on vide le mobilier, on organise des ventes gigantesques et Riesener tente de racheter ses meubles puis de les revendre avec une plus value, mais sans succès. Ces meubles si exceptionnels ne trouvent plus d'acquéreur. Riesener ferme son atelier définitivement en 1801 . Aujourd'hui les meubles de Riesener se trouvent dans les plus grands musées du monde, quelques unes de ses commodes prestigieuses ont même réussies à regagner Versailles.

 Commode de Riesner vendue en 1999 et replacée dans la bibliothèque de Versailles 

 

80672706_p

 

 

 

 

Posté par regardantiquaire à 20:57 - Permalien [#]
Tags : , , ,